Infos importantes avant le tatouage

Comment se préparer à rencontrer votre tatoueur (avant de venir à la consultation):

Le choix, c’est crucial.

Tout le monde sait qu’un tatouage est permanent. Une fois qu’on l’a sur (dans) le corps, il n’y a pas de retour en arrière. Il faut l’assumer à 100% et ce, pour le reste de sa vie. Il y a des méthodes de « réversibilité » comme le laser ou le recouvrement par un autre tatouage, mais aucune de ces méthodes n’efface complètement le dessin. Je me souviens de la première fois où j’ai été assise sur la chaise du tatoueur, celui-ci m’a dit : « Si un jour on vient me voir en disant qu’on veut effacer un tattoo, je lui dis attends, je sors ma scie à chaîne. » Prendre le temps de réfléchir est donc important. Le temps varie pour chacun, mais personnellement, j’ai pris environ 6 mois à me décider à décrocher le téléphone pour mon premier tatouage à partir du moment où j’ai pensé à passer sous l’encre. Ça peut être plus long ou plus court pour quelqu’un, mais on ne doit jamais se précipiter. Comme on dit en anglais : sleep on it. Une fois la décision prise cependant, motive-toi, assume et vas-y!

Sache que tout le monde va donner son opinion sur ton futur tatouage. TOUT ton entourage, irrévocablement et sans la moindre exception. Des opinions encourageantes, tout comme des opinions décourageantes. Ici entre en ligne de compte le fait d’assumer son choix. Si j’avais écouté mon entourage, mon premier tatouage ne serait pas comme il est. On m’a donné tellement d’idées diverses – certaines bonnes, certaines mauvaises – que j’ai dû mettre mon pied à terre et dire STOP. Mon corps, mes idées, mon tattoo. Je me sentais comme dépossédée du projet que j’avais établi à la base et j’ai fini par revenir à mon design d’origine. Je vais encore emprunter à l’anglais ici : If it’s right for you, it’s right.

Avant le Tatouage

Comment se préparer à rencontrer votre tatoueur (avant de venir à la consultation):

La première étape est de faire une recherche de vos idées. Utiliser des moteurs de recherche tel que Google Image pour regarder ce qui se fait comme tatouage avec votre sujet et les éléments secondaires qui l’entourent.  Ensuite, préparer un dossier avec des images de référence sur papier ou sur clé USB de ce que vous voulez comme projet.

Il est très important que vous aillez une idée arrêtée de votre projet! Vous devez avoir un projet clair et concret et vous devez être certain de bien savoir le sujet initial de votre projet (le background et les éléments secondaires peuvent varier, mais le sujet principal doit être clair).     

Comment bien se préparer à la journée de tatouage:

– Bien dormir la veille.

– Ne pas avoir pris d’alcool ni de drogue la veille (ou les heures avant la session). Surtout ne pas être sur un lendemain de veille car l’alcool (et d’autres substances) vont vous faire plus saigner pendant la session de tatouage, ce qui rend le travail plus complexe pour l’artiste et vous allez avoir beaucoup de galles pendant la guérison!

– Mangez beaucoup avant la session de tatouage car ça vous aide à fabriquer plein d’endorphines pour endurer la douleur lors de la séance de tatouage.

Avant le Tatouage

La journée du tatouage:

Le tatoueur va vous présenter le dessin. S’il y a des modifications à faire, il va travailler le dessin avec vous jusqu’à ce qu’il soit parfait. Lorsque le tout est approuvé, on commence le tatouage!

Les enfants sont interdits à cause du matériel dangereux qui se trouve au studio. Et  seulement un accompagnateur par client est accepté.
Vous pouvez vous apporter une collation.
Apportez du linge en conséquence de l’endroit où vous vous faites tatouer (maillot, camisole) et portez du linge qui ne vous dérange pas de salir (ça l’arrive que l’encre tache les vêtements, donc apportez du vieux linge propre).

VEUILLEZ PRENDRE NOTE QUE L’ARTISTE SE RÉSERVE LE DROIT DE REPORTER VOTRE RENDEZ-VOUS. DES CONTRETEMPS POURRAIENT ARRIVER, NOUS VOUS REMERCIONS DE VOTRE COMPRÉHENSION.

Après le tatouage

Le tatoueur va te donner quelques consignes pour le soin de ton tattoo. Il existe plusieurs moyens, plusieurs opinions. Moi je dis, ÉCOUTE CELUI QUI T’A TATOUÉ. Tout le monde va également s’en mêler à ce moment-là : « Ah, moi on m’a dit que le gel douche à l’eau de coco distillée était LA solution à la guérison de tattoo… » Suis les directives de ton tatoueur rigoureusement, parce que si jamais il y a une mauvaise guérison, tu peux l’appeler pour lui demander conseil. La peau va sécher (comme un coup de soleil qui pèle) ou galler (comme un vrai bobo!) et c’est normal. IL NE FAUT PAS LES GRATTER. Le tatoueur va le dire de toute façon, mais on ne peut jamais trop le souligner. Variant d’une personne à l’autre, la guérison complète d’un tatouage est d’environ un mois.

Tu peux revenir pour des retouches. Souvent, pour une période de 3 mois suivant le tatouage, les retouches sont gratuites auprès de ton tatoueur. Si quelque chose, un détail n’est pas à ton goût, retournes-y et l’artiste verra ce qu’il peut faire.

Pendant le Tatouage

Pendant le tatouage

En vrac, voici quelques éléments à savoir:

– Tu peux avoir quelqu’un avec toi pendant le tatouage. Assure-toi juste que l’artiste est confortable avec l’idée et que la personne puisse être physiquement présente (en termes de logistique d’espace, parfois les salons sont exigus).
– Être stressé peut rendre l’expérience plus douloureuse que nécessaire. De grandes respirations profondes, un petit jeu sur son cellulaire pour se distraire, peu importe le truc, utilise ce qui te rend le plus relax possible pendant la séance.
– Avoir froid aussi peut rendre la peau plus sensible. Si tu te fais tatouer en hiver et qu’il fait frais dans la salle, amène-toi des bas de laine!
– Il ne faut pas oublier d’amener des vêtements pratiques pour la séance. Exemple : si je me fais tatouer sur la cuisse, je m’amène des mini shorts auxquels je tiens pas trop (on sait jamais, l’encre peut éclabousser en micro gouttes).
– Mange bien quelques heures avant de te faire tatouer. Tu ne peux pas manger pendant (raison d’hygiène – tu dois prendre une pause et sortir de la zone pour grignoter), alors si tu as faim, tu peux grelotter, avoir froid ou être plus faible, et c’est désagréable.
– Ne sois pas en lendemain de brosse. Ça donnera le même résultat que le point précédent.
– Prendre des pauses, c’est tout à fait correct et tu peux le demander. La plupart des tatoueurs vont te mettre à l’aise en disant que si tu as besoin de quoique ce soit, il ne faut pas hésiter.
– Parfois, tu ne seras pas dans la plus confortable des positions. Le tatoueur va essayer de te mettre le plus confortable possible, mais lui aussi (et surtout!) doit être confortable pour tatouer afin d’assurer le meilleur rendu possible.
– Si tu te fais tatouer sur une jambe, un bras ou peu importe une section qui contient de la pilosité, rase la section la veille (ou si à la cire, 3 jours avant). Si non, le tatoueur rasera la région en question. Sois pas surpris si ça t’arrive!
– NE. BOUGE. PAS. Ça va de soi, mais si tu dois te gratter, replacer ton chandail, peu importe, dis-le au tatoueur, il va arrêter, tu vas te replacer, puis vous pourrez continuer. Moins tu bouges, plus vite ça ira, parce que l’artiste sera complètement concentré à faire son travail.
– Il est courant de donner du pourboire aux tatoueurs. C’est une décision très personnelle d’en donner ou non, mais ce sera apprécié.